Appelez-nous : 01.41.81.39.98

Société d'assainissement en Ile de France - Curage canalisation - vidange fosse septique - 01.41.81.39.98

ASSAINISSEMENT-DEBOUCHAGE-POMPAGE Notre société met à votre disposition une équipe de professionnels équipée de camions hydrocureurs pour rétablir un écoulement de vos canalisatons bouchées. L'entreprise met en place des contrats d'entretien annuels pour entretenir tout type de canalisations afin d'éviter tout problème de refoulement de vos installations. Curage à haute pression pour tout type de surface et de canalisations : Entretien de parking à l'aide de brouettes de décapage.

Hits: 2958

Curage canalisation 75

Curage canalisation 75

 

Notre structure apporte son professionnalisme tout comme sa technique pour s'employer activement sur vos canalisations pour de nombreux services de curage canalisation , service d'assainissement, service de débouchage de canalisation , service de dégorgement de canalisation , service de pompage, service de vidange, service de plomberie. Nous sommes équipés de multiples systèmes de caméras d'inspection afin que nos employés puissent contrôler tout types de canalisations (petite ou bien grande ou bien assez grande) en vue de estimer l'excès de tartre existante dans vos canalisations.

nous intervenons sur toutes prestations de débouchage :
Douche, bain, lavabo, WC, lavabo, gouttière, cabinet, colonne et autres....

Nota Bene :
Curage : nous effectuons de nombreux prestations d'entretient et surtout une analyse de votre installation, avec le but d'éviter qu'un bouchon ne se forme mais également endogame le reste de nombreux canalisations !

Nous sommes en mesure d' intervenir dans l'urgence: dans les deux heures qui suivent votre appel au maximum nous interviendrons en vue de le débouchage des canalisations des installations que ce soit collectives ou dans les immeubles, les copropriété, industriels, privés, nous sommes agréés par les syndics. Nous maitriserons le problème de débouchage via un curage des canalisations, après une inspection par nos caméras vidéo.
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation collective de copropriété, syndics et industriels :
Le débouchage des canalisations des installations collectives dans les immeubles, copropriété mais aussi industriels, notre groupe est agréé par les syndics. Nous complétons dès lors le débouchage par un curage des canalisations, suivi d'une inspection par nos caméra vidéo adaptées afin de s'assurer que tout est en règle. (en savoir plus : débouchage canalisation , curage canalisation, inspection caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Contrôle caméra vidéo des canalisations :
Nous avons à notre disposition différent type de cameras qui nous permettes de pouvoir inspecter tout type de canalisation et également ceux quel qu'en soit l'étendue ou le diamètre de celles-ci.
Ce genre d'intervention permettra de détecter des fuites, des obstructions, des canalisations entartrées. (en savoir plus : vérification caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Curage des canalisations :
Le curage de canalisations vous permettra de supprimer, de nettoyer les bouchons qui sont existant dans vos canalisations. Suivi d'une inspection vidéo. Curage des colonnes d'eau. Curage des égouts. Curages des fosses septiques. Tout cela vous permettra d'éviter la pollution. Le curage de vos canalisations est sérieusement importants. (en savoir plus : curage canalisation).
tel 01 41 81 39 98

La vidange de la fosse septique :
Une vidange de votre fosse septique, bacs à graisse, piscines, ou de votre bassins sert à éviter tout engorgement des vos canalisations (en savoir plus : vidange fosse septique).
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation, curage canalisation :
Nous intervenons très rapidement pour le débouchage de fosse septique , bacs à graisse, piscines, bassins, de vos canalisations.

Paris 75 et aussi préfectures 60 77 78 91 92 93 94 95
tel 01 41 81 39 98

Tarifs du débouchage de vos canalisations
Notre rapidité et réactivité caractérise notre société, parce que nous intervenons dans les 2 heures suite à votre appel téléphonique en vue de votre débouchage de canalisation, de curage, de débouchage, d'inspection et de toute autre intervention de vidange. Pour tout renseignements n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre écoute au 01 41 81 39 98.

Nos deux points fort dans les prestations de canalisation et sanitaire sont :

Notre rapidité d'exécution pendant la prestation. Une équipe de plombier professionnels qui interviennent dans les 2 heures qui suivent votre appel téléphonique.
La confiance grâce à plusieurs années d'expériences et de multiples milliers de clients ravis. Un service de dépannage canalisation qui vous conseil sur ce qu'il est nécessaire de véritablement changer en vue de réparer votre problématique de plomberie.

Les boues activées représentent la référence des traitements biologiques aérobies en culture libre. La biomasse n'est pas fixée sur un support ; elle se développe librement dans la chambre d'oxygénation.

Une recirculation des boues entre clari- ficateur et chambre d'oxygénation per­met de maintenir la concentration de biomasse nécessaire.

On parlera ici de « réensemencement ». L'aération (oxygénation) de la chambre de traitement se réalise généralement par insufflation d'air dans des diffuseurs (aérateurs) fines bulles. Cette méthode est certainement la meilleure pour assu­rer une bonne dissolution de l'oxygène dans l'eau (voir chapitre précédent).

Certains autres dispositifs, tels que tur­bines, aérateurs de surface, agitateurs, etc., peuvent parfois être utilisés par certains fabricants.

Cette filière et ses dérivés présentent les caractéristiques suivantes :

  • une grosse production de boues secondaires ; outre les matières minéralisées résiduaires, l'ensemble de la biomasse sera sédimentée sous forme de boues à évacuer ;
  • la recirculation des boues néces­saires au réensemencement de la chambre de digestion ;
  • un temps de rétention de l'eau élevé (d'où des tailles de stations plus importantes, à charges et normes de rejet équivalents) ;
  • une sensibilité aux variations de charges hydrauliques et polluantes.

Cette filière présente cependant un grand intérêt pour les grosses unités de traitement (plus de 400 EH) grâce à un rapport qualité/prix favorable. Pour ces installations, les variations de charges polluantes et de charges hydrauliques sont journellement et naturellement « lis­sées », par opposition aux plus petites installations qui subissent plus directe­ment les variations précitées. Ces der­nières ont une incidence directe sur le temps de rétention et donc sur la capa­cité de la biologie à assurer jusqu'au bout le process de digestion des charges.

Malgré ces éléments, de nombreuses microstations pour maisons indivi­duelles sont présentes sur le marché. Afin d'évaluer la performance du dis­positif proposé, il y a lieu de se référer aux résultats de la filière, obtenus selon un suivi des différents protocoles d'éva­luation du produit, ainsi qu'aux obser­vations et remarques qui pourront avoir été faites à ces occasions, avec une attention particulière aux résultats obtenus lors du test CE selon la norme NF EN 12566-3+ Al.

Il faut retenir les principes généraux suivants :
La microstation à boue activée est placée le plus près possible de l'ha­bitation, afin d'éviter les effets de col­matage des canalisations par dépôt de matières et graisses figées ;
toutes les cuves composant la station sont positionnées sur un plan hori­zontal, l'entrée étant plus haute que la sortie ;

  • il faut également prévoir :

-      le remblayage en couches succes­sives compactées ou sable stabilité en nappe phréatique (si le dispositif proposé est habilité et autorisé en placement sous nappe),

-      un raccordement aux canalisations étanches (les raccords doivent être souples pour absorber les effets de tassement éventuels),

-      une ventilation pour l'évacuation des gaz de fermentation de la cuve de prétraitement ;


-    une ventilation pour l'évacuation de l'air insufflé pour les autres cuves du dispositif,
-    une chambre de prélèvement pour les contrôles ;
•    les trappes d'accès des différentes cuves doivent être accessibles ;
•    en cas de placement hors sol, il faut veiller à mettre la station à l'abri du gel et du soleil (une trop haute température de l'eau freine la performance d'oxygénation des dispositifs) ;
•    afin de préserver les équipements électromécaniques, il est recom¬mandé de placer le surpresseur et le tableau de commande et de régulation dans un local sec et aéré. Le placement de ces appareils dans la station (en rehausse ou chambre d'accès par exemple) risque d'en limi¬ter la durée de vie à cause d'un taux d'humidité et de températures non adaptés.
Dans tous les cas, se reporter aux pres¬criptions du fabricant.
ENTRETIEN D'UNE MICROSTATION A CULTURE LIBRE DE TYPE BOUE ACTIVEE
Il faut distinguer deux interventions de nature différente :
1. La vidange
La fréquence de la vidange de la station est directement liée aux charges polluantes, aux charges hydrauliques et au style de vie de l'usager.
La fréquence de l'intervention, préconisée par les fabricants, ne peut être qu'indicative ; elle résulte généralement d'une observation statistique et néces¬site, par conséquent, une surveillance de la part de l'usager.
Le volume de la chambre de prétraitement, et donc sa capacité de stockage, est particulièrement important : il influe directement sur la fréquence de vidange de l'ouvrage. La vidange devient nécessaire dès que le volume des boues sédimen- tées atteint 50 % du volume utile de la chambre de prétraitement, ceci n'étant cependant qu'une règle générale.
2. La maintenance
des équipements
et les réglages de l'installation
L'entretien de ces dispositifs comprend essentiellement (liste indicative et non exhaustive) :
•    la maintenance du surpresseur ;
•    la maintenance des pompes le cas échéant ;
•    la vérification et les réglages éventuels des différentes régulations ;
•    la vérification du fonctionnement du dispositif de recirculation ;
•    le remplacement des aérateurs « fines bulles » le cas échéant (fréquence variable selon les fabricants) ;
•    la mesure de la teneur en 02 dans la chambre aérobie (facultatif) ;
•    la mesure de hauteur des boues dans les chambres de prétraitement et de décantation secondaire ;