Turn Desktop View Off

Appelez-nous : 01.41.81.39.98

Société d'assainissement en Ile de France - Curage canalisation - vidange fosse septique - 01.41.81.39.98

ASSAINISSEMENT-DEBOUCHAGE-POMPAGE Notre société met à votre disposition une équipe de professionnels équipée de camions hydrocureurs pour rétablir un écoulement de vos canalisatons bouchées. L'entreprise met en place des contrats d'entretien annuels pour entretenir tout type de canalisations afin d'éviter tout problème de refoulement de vos installations. Curage à haute pression pour tout type de surface et de canalisations : Entretien de parking à l'aide de brouettes de décapage.

Curage canalisation 91

Curage canalisation 78

 

La société propose ses services avec efficacité et aussi sa technique pour s'employer activement sur vos canalisations pour de nombreux services de curage canalisation , service d'assainissement, service de débouchage de canalisation , service de dégorgement de canalisation , service de pompage, service de vidange, service de plomberie. Nous sommes équipés de multiples appareillages de caméras d'inspection afin que nos salariés puissent inspecter tout types de plomberies (petite ou grande ou bien très grande) pour trouver la contenance de tartre existante dans vos canalisations.

Curage canalisation essonne :

nous intervenons sur toutes prestations de débouchage :
Douche, baignoire, lavabo, WC, lave-mains, gouttière, cabinet, colonne mais aussi autres....

Nota Bene :
Curage : nous pratiquons de nombreux prestations d'entretient ainsi que une analyse de votre installation, avec l'idée d'écarter qu'un bouchon ne se forme mais également endogame le reste de nombreux canalisations !

Nous sommes en mesure d' intervenir dans l'urgence: dans 2 heures qui suivent votre appel au maximum nous interviendrons pour le débouchage des canalisations des installations que ce soit collectives ou bien dans les immeubles, les copropriété, industriels, privés, nous sommes agréés par les syndics. Nous réglerons le problème de débouchage via un curage des canalisations, après une inspection par nos Appareils vidéo.
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation collective de copropriété, syndics et industriels :
Le débouchage de multiples canalisations des installations collectives dans les immeubles, copropriété ainsi que industriels, notre groupe est agréé par les syndics. Nous complétons dès lors le débouchage via un curage des canalisations, suivi d'une inspection par nos caméra vidéo conformes afin de s'assurer que tout est en règle. (en savoir plus : débouchage canalisation , curage canalisation, inspection caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Vérification caméra vidéo des canalisations :
Nous avons à notre disposition multiple type de cameras qui nous permettes de pouvoir inspecter tout type de canalisation et également ceux quel qu'en soit la longueur ou alors le diamètre de celles-ci.
Ce genre d'intervention permettra de détecter de multiples fuites, des obstructions, des canalisations entartrées. (en savoir plus : inspection caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Curage des canalisations :
Le curage de canalisations vous permettra de supprimer, de curer les bouchons qui sont présent dans vos canalisations. Suivi d'une inspection vidéo. Curage de multiples colonnes d'eau. Curage des tout-à-l'égout. Curages des fosses septiques. Tout cela vous permettra d'éviter la pollution. Le curage de vos canalisations est sérieusement importants. (en savoir plus : curage canalisation).
tel 01 41 81 39 98

La vidange de la fosse septique :
Une vidange de votre fosse septique, bacs à graisse, piscines, ou de votre bassins sert à éviter tout engorgement des vos canalisations (en savoir plus : vidange fosse septique).
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation, curage canalisation :
Nous intervenons très rapidement pour le débouchage de fosse septique , bacs à graisse, piscines, bassins, de vos canalisations.

Paris 75 mais aussi départements 60 77 78 91 92 93 94 95
tel 01 41 81 39 98

Conditions du débouchage de vos canalisations
Notre rapidité et aussi vivacité caractérise notre établissement, car nous intervenons dans les deux heures suite à votre appel téléphonique afin de votre débouchage de canalisation, de curage, de débouchage, d'inspection et de toute autre intervention de vidange. En vue de tout renseignements n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre écoute téléphonique au 01 41 81 39 98.

Nos deux points fort dans les prestations de canalisation et sanitaire sont :

Notre rapidité d'exécution pendant la prestation. Une équipe de plombier professionnels qui interviennent dans les 2 heures qui suivent votre appel téléphonique.
La confiance grâce à plusieurs années d'expériences ainsi que de nombreux milliers de consommateurs comblés. Un service de dépannage canalisation qui vous conseil sur ce qu'il faut vraiment changer pour réparer votre problématique de plomberie.

 

-      une prédigestion dont la perfor­mance en termes d'abattement de DBO et de DCO est de l'ordre de 15 à 25 % selon les fabricants,

-      une production de gaz carbo­nique, d'hydrogène sulfureux (H?S) et de méthane.

C'est la troisième étape de l'assainissement.

L'ensemble de ces trois étapes constitue le prétraitement ou traitement primaire.

Celui-ci est assuré par une fosse toutes eaux ou par l'unité de traitement primaire du dis­positif d'assainissement.

Plus la chambre de prétraitement sera volumi­neuse. moins fréquentes seront les vidanges.

4. LA DIGESTION BACTÉRIENNE

L'oxygène dissous est indispensable au bon déroulement de cette phase de l'assainissement des eaux, quel que soit le mode d'oxygénation. La perfor­mance bactérienne dépend essentielle­ment de ce paramètre.

Nous parlerons ici de phase aérobie. Les procédés biologiques procè­dent de la digestion bactérienne qui élimine ainsi les composés carbo­nés (sucres, protéines, etc.) présents sous forme soluble dans l'eau usée. Les micro-organismes hétérophobes, essentiellement bactéries et proto­zoaires, utilisent les matières organiques comme source de carbone et d'énergie. La matière organique est éliminée sous forme gazeuse avec production de C02 lors de la minéralisation du carbone.

La forme anaérobie (FTE par exemple) ajoute une production de biogaz (CH4). Dans les filières compactes, l'ap­port en oxygène est généralement assuré artificiellement par surpres- seur et rampes de microbullage Le microbullage est particulière­ment intéressant, car il présente la plus grande performance de transfert d'oxygène dans l'eau. En effet, pour un même volume d'air insufflé, la sur­face de contact des microbulles est plus grande que lorsque le bullage est grossier.

La qualité des dispositifs de microbul­lage est donc prépondérante dans la performance épuratoire de la phase aérobie.

Il faut veiller également à ce que l'effet de coalescence soit perturbé pour opti­maliser la répartition des microbulles dans l'ouvrage.

L'effet de coalescence est le phé­nomène d'attraction des bulles d'air les unes vers les autres : au contact l'une de l'autre, deux microbulles s'as­semblent en une seule plus grosse, diminuant ainsi la surface de contact et, par là, la capacité d'échange 0/H20. Le développement de la biomasse est un phénomène naturel et spontané au départ des micro-organismes pré­sents dans le milieu naturel.

Sitôt les bactéries en présence de nutri­ments (pollution biodégradable), elles se développent.

Selon les procédés épuratoires, ce développement est plus ou moins

rapide. Ainsi, en culture fixée immergée bien oxygénée, le volume de biomasse peut évoluer jusqu'à doubler toutes les 20 minutes dans certaines filières, et ce, aussi longtemps que l'équilibre entre le volume de nutriment et la capacité glo­bale de digestion de la biomasse ne sera pas atteint.

En situation inverse (diminution du nutri­ment), la biomasse se réduit par can- nibalisation, jusqu'à retrouver l'équilibre entre le volume de nutriment disponible et la capacité globale de digestion de la biomasse.

Ce phénomène de « mise en équi­libre permanent » est particulièrement actif dans les techniques à culture fixée immergée aérobie.

Ainsi, le dispositif d'assainissement est en perpétuelle évolution par mise à niveau de la biomasse présente, en expansion ou en réduction. L'abattement des pollutions organiques et chimiques est donc assuré durant cette phase de traitement (DCO, DBO). C'est la quatrième étape de l'assainissement.

5. LA DÉCANTATION SECONDAIRE

Au terme de la phase de traitement aérobie, les eaux débarrassées de leurs charges polluantes doivent d'être clari­fiées. Différentes matières sont encore présentes dans l'eau :

  • de la biomasse, dans des volumes plus ou moins importants selon les filières épuratoires ;
  • des matières solides minéralisées, sédimentables ;
  • des matières surnageantes ;
  • des matières en suspension.

Il est nécessaire de retenir ces matières afin de répondre aux normes de rejet prescrites, particulièrement en ce qui concerne les matières en suspension (MES) et les matières sédimentables (MS).