Appelez-nous : 01.41.81.39.98

Société d'assainissement en Ile de France - Curage canalisation - vidange fosse septique - 01.41.81.39.98

ASSAINISSEMENT-DEBOUCHAGE-POMPAGE Notre société met à votre disposition une équipe de professionnels équipée de camions hydrocureurs pour rétablir un écoulement de vos canalisatons bouchées. L'entreprise met en place des contrats d'entretien annuels pour entretenir tout type de canalisations afin d'éviter tout problème de refoulement de vos installations. Curage à haute pression pour tout type de surface et de canalisations : Entretien de parking à l'aide de brouettes de décapage.

Hits: 2922

Debouchage canalisation 77

Débouchage canalisation 77

 

Notre société propose depuis plusieurs années son expertise et est  à votre disponibilité avec son expérience ainsi que sa technique en vue de intervenir activement sur vos canalisations pour des services de curage canalisation , service d'assainissement, service de débouchage de canalisation , service de dégorgement de canalisation , service de pompage, service de vidange, service de plomberie. Nous sommes équipés de différents équipements de caméras d'inspection afin que nos travailleurs puissent explorer tout types de canalisations (petite ou alors grande ou bien très grande) pour estimer l'excès de tartre existante dans votre canalisations.

Debouchage canalisation Seine et marne

nous intervenons sur toutes prestations de débouchage :
Douche, bain, évier, WC, lave-mains, égout, lavabo, colonne et également autres....

Nota Bene :
Curage : nous effectuons plusieurs services d'entretient et une analyse de votre installation, avec l'idée d'écarter qu'un bouchon ne se forme et endogame le reste de multiples canalisations !

Nous avons la capacité intervenir dans l'urgence: dans 2 heures qui suivent votre requête au maximum nous interviendrons pour le débouchage des canalisations des installations que ce soit collectives ou alors dans les immeubles, les copropriété, industriels, particuliers, nous sommes agréés par les syndics. Nous réglerons le problème de débouchage via un curage des canalisations, après une inspection par nos caméras vidéo.
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation collective de copropriété, syndics et industriels :
Le débouchage de multiples canalisations des installations collectives dans les immeubles, copropriété mais aussi industriels, notre société est agréé par les syndics. Nous complétons dès lors le débouchage par un curage des canalisations, suivi d'une inspection par nos caméra vidéo adaptées afin de s'assurer que tout est en règle. (en savoir plus : débouchage canalisation , curage canalisation, inspection caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Surveillance caméra vidéo des canalisations :
Nous avons à notre usage multiple type de cameras qui nous permettes de pouvoir inspecter tout type de canalisation et ceux quel qu'en soit la prolongation ou alors le diamètre de celles-ci.
Ce genre d'intervention permettra de détecter de multiples fuites, des obstructions, des canalisations entartrées. (en savoir plus : contrôle caméra vidéo).
tel 01 41 81 39 98

Curage des canalisations :
Le curage de canalisations vous permettra de supprimer, de nettoyer les bouchons qui sont existant dans vos canalisations. Suivi d'une inspection vidéo. Curage de multiples colonnes d'eau. Curage des égouts. Curages des fosses septiques. Tout cela vous permettra d'éviter la pollution. Le curage de vos canalisations est absolument fondamentales. (en savoir plus : curage canalisation).
tel 01 41 81 39 98

La vidange de la fosse septique :
Une vidange de votre fosse septique, bacs à graisse, piscines, ou de votre bassins sert à éviter tout engorgement des vos canalisations (en savoir plus : vidange fosse septique).
tel 01 41 81 39 98

Débouchage canalisation, curage canalisation :
Nous intervenons très rapidement pour le débouchage de fosse septique , bacs à graisse, piscines, bassins, de vos canalisations.

Paris 75 mais aussi départements 60 77 78 91 92 93 94 95
tel 01 41 81 39 98

Barèmes du débouchage de vos canalisations
Notre rapidité mais aussi vivacité caractérise notre groupe, étant donné que nous intervenons dans les deux heures suite à votre appel téléphonique afin de votre débouchage de canalisation, de curage, de débouchage, d'inspection et de toute autre intervention de vidange. Pour tout infos n'hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre écoute téléphonique au 01 46 58 76 74.

Nos 2 points fort dans les prestations de canalisation et sanitaire sont :

Notre rapidité d'exécution pendant la prestation. Une équipe de plombier professionnels qui interviennent dans les 2 heures qui suivent votre appel téléphonique.
La confiance grâce à plusieurs années d'expériences ainsi que des milliers de clients satisfaits. Un service de dépannage canalisation qui vous conseil sur ce qu'il est pertinent de vraiment changer afin de réparer votre problématique de plomberie.

 

-      un raccordement aux canalisations étanches (raccords souples pour absorber les effets de tassement éventuels),

 

-      une ventilation pour l'évacuation des gaz de fermentation de la cuve de prétraitement,

 

-      une ventilation pour l'évacuation de l'air insufflé pour les autres cuves du dispositif,

 

-      une chambre de prélèvement pour les contrôles ;

 

  • les trappes d'accès des différentes cuves doivent être accessibles ;
  • d'une manière générale, la station doit être enterrée pour éviter le risque lié au gel ou aux trop hautes tempéra­tures à cause d'un fort ensoleillement. En cas de placement hors sol, il faut veiller à la placer à l'abri du gel et du soleil (une trop haute température de l'eau freine la performance d'oxygé­nation des dispositifs) ;
  • afin de préserver les équipements électromécaniques, il est recom­mandé de placer le surpresseur et le tableau de commande et de régu­lation dans un local sec et aéré. Le placement de ces appareils dans la station (en rehausse ou chambre d'accès par exemple) risque d'en limi­ter la durée de vie à cause d'un taux d'humidité et de températures non adaptés.

 

Il convient de se référer aux instructions du fabricant.

 

 

ENTRETIEN

D'UNE MICROSTATION

À CULTURE LIBRE DE TYPE SBR

 

Il faut distinguer deux interventions de nature différente :

 

  1. 1.La vidange

 

La fréquence de vidange de la station est directement liée aux charges pol­luantes, aux charges hydrauliques et au style de vie de l'usager.

 

La fréquence de l'intervention, préconi­sée par le fabricant, ne peut être qu'in­dicative ; elle résulte généralement d'une observation statistique et l'usa­ger doit, par conséquent, rester vigilant. Le volume de la chambre de pré­traitement, et donc sa capacité de stockage, est particulièrement impor­tant et influe directement sur la fré­quence de vidange de l'ouvrage. La vidange est nécessaire dès que le volume des boues sédimentées atteint 50 % du volume utile de la chambre de prétraitement, ceci n'étant cependant qu'une règle générale.

 

  1. 2.La maintenance des équipements

 

et les réglages de l'installation

 

L'entretien de ces dispositifs réside essentiellement dans :

 

  • la maintenance du surpresseur ;
  • la maintenance des pompes le cas échéant ;
  • la vérification et les réglages éven­tuels des différentes régulations ;
    • la vérification du fonctionnement du dispositif de recirculation ;
    • le remplacement des aérateurs « fines bulles » le cas échéant (fréquence variable selon les fabricants) ;
    • la mesure de la teneur en 02 dans la chambre aérobie (facultatif) ;
    • la mesure de hauteur des boues dans les chambres de prétraitement ;
    • le prélèvement des eaux pour analyse le cas échéant ;
    • la vérification et le réglage réguliers des différentes séquences en fonc­tion des charges hydrauliques réelles auxquelles doit faire face la station ;

    La fréquence d'intervention préconisée par les fabricants est généralement éle­vée ; certains recommandent en effet une intervention tous les trois mois, plus particulièrement pour les réglages de séquences.

    Il convient de se référer aux instructions du fabricant.

    LE FILTRE BACTERIEN (OU LIT BACTÉRIEN)

    C'est la première génération des filières à culture fixée. Celle-ci a fait l'objet de nombreuses adaptations technolo­giques au fil du temps.

    La pierre de lave, d'une structure poreuse comme une éponge, a ini­tialement été utilisée comme support type de la biomasse. D'autres sup­ports naturels, comme la pouzzolane, le coke métallurgique, etc., ont aussi été utilisés.

    Ces produits présentent cependant un indice de vide faible (< 50 %), ce qui les rend sensibles au colmatage par l'en­semble de la biomasse qui s'y fixe.

    Des supports synthétiques, de toutes formes et de toutes natures, sont appa­rus sur le marché dès les années 1970. Ces supports de bactéries présen­tent généralement des surfaces déve­loppées de 150 à 200 m2/m3 avec un indice de vide important, de l'ordre de 90 ou 95 %.

    C'est indiscutablement un progrès dans la conception de ces dispositifs.

    Plus récemment, des dispositifs à sup­ports denses tels que les fibres de coco et la laine de verre, la laine de roche ou assimilés, sont apparus sur le marché. Ils s'inspirent du principe de la filtra- tion développée au chapitre consa­cré aux techniques extensives (voir p. 32). La recherche d'une consomma­tion sité du matériau filtrant et la nature ont pour corollaire la nécessité de le rem­placer, ce qui, outre la régularité de performance dans le temps (qui reste à démontrer), pose le problème des contraintes et coûts de remplacement à des échéances qu'il convient d'ap­préhender correctement.

    Certains fabricants de filtres de coco préconisent un sarclage des surfaces du filtre tous les trois mois.

    Le principe de fonctionnement de cette filière est le suivant : l'eau usée est dif­fusée sur le support, de la manière la plus homogène possible, via une grille de répartition rigoureusement plane, pour permettre une bonne répartition du flux hydraulique à travers les sup­ports sur lesquels la biologie va se fixer. L'oxygénation est assurée par ventila­tion naturelle à travers les supports de bactéries. Pour les filtres à densité éle­vée (fibres de coco ou laine de roche), au moins deux tuyauteries de ventila­tion sont à prévoir, de préférence en ventilation forcée.

    Les supports ne sont pas immergés ; le contact eau usée/bactéries s'en trouve réduit et affecté, ce qui génère logique­ment une augmentation de la taille de ces ouvrages à nombre d'EH égal. Selon les techniques, une recirculation des eaux sur les supports de bactéries est parfois nécessaire afin d'améliorer la performance épuratoire, souvent insuf­fisante lors du premier cycle hydrau­lique dans l'ouvrage.

    de la biomasse génère des obstruc­tions qui se traduisent par des circuits hydrauliques préférentiels au travers des supports, réduisant la performance épuratoire. La nécessité de purger ou de remplacer les structures selon un séquentiel directement dépendant de la charge polluante est réelle.

    Certains dispositifs ne prévoient pas de post-décantation. Les matières sédimentables (MS) résiduelles et les matières en suspension (MES) sont donc retenues dans les filtres ce qui augmente la fréquence de remplace­ment des substrats. Ce type de dispositif est sensible au froid, car la biologie fixée sur les supports n'est pas immergée. La plupart de ces dispositifs fonction­nant gravitairement, la sortie de l'eau épurée se fait au niveau inférieur des équipements, ce qui nécessite un exu- toire (tranchée drainante, tuyauterie d'évacuation) à forte profondeur ou une unité de relevage par pompage.

Vous etes ici:   Accueil