Appelez-nous : 01.41.81.39.98

Société d'assainissement en Ile de France - Curage canalisation - vidange fosse septique - 01.41.81.39.98

ASSAINISSEMENT-DEBOUCHAGE-POMPAGE Notre société met à votre disposition une équipe de professionnels équipée de camions hydrocureurs pour rétablir un écoulement de vos canalisatons bouchées. L'entreprise met en place des contrats d'entretien annuels pour entretenir tout type de canalisations afin d'éviter tout problème de refoulement de vos installations. Curage à haute pression pour tout type de surface et de canalisations : Entretien de parking à l'aide de brouettes de décapage.

Hits: 2115

DEFINITION : EAUX USEES


Les eaux usées, encore appelées eaux polluées, sont toutes les eaux qui peuvent contaminer le milieu dans lequel elles sont déversées. Ces eaux, « dont il a été fait usage », sont en général le produit de l'utilisa¬tion et de la consommation humaine, animale, agricole ou industrielle. Ces eaux ainsi altérées sont considérées comme polluées. Leur dépollution nécessite un traitement approprié, ceci afin de sauvegarder le milieu environnemental naturel dans lequel elles seront déversées.
Les eaux de ruissellement ayant subi, lors de leur écoulement, une conta¬mination d'ordre naturel ou consécutive à la rencontre de produits polluants entrent également dans la catégorie des eaux usées
 
Une observation universelle : polluer l'eau est un événement extrêmement rapide. Dépolluer l'eau relève d'une procédure complexe, longue et onéreuse

 

LES DIFFERENTS TYPES D'EAUX USÉES


On distingue plusieurs grandes catégo¬ries d'eaux usées.


LES EAUX USÉES DOMESTIQUES


Le qualificatif d'« eau usée domestique » est attribué à toutes les eaux polluées issues de l'activité humaine domestique ne contenant que :

• des eaux provenant d'installations sanitaires ;

•    des eaux de cuisine ;
•    des eaux provenant du nettoyage des bâtiments et habitations ;
•    des eaux de lessives à domicile ;
•    des eaux de lavage (cycles, voitures, etc.).
Ces eaux sont issues de lieux où s'exerce l'activité humaine, tels que :
•    l'habitation principale ou secondaire ;
•    les écoles, internats, centres de for¬mation, etc. ;
•    les restaurants et cantines ;
•    les hôtels, gîtes ruraux, maisons de retraite, etc. ;
•    les salles des fêtes, centres sportifs, centres de loisirs ;
•    les campings ;
•    les cafés, bars et autres débits de
•    les bureaux ;
•    les sanitaires des ateliers...


LES EAUX USÉES INDUSTRIELLES


Ce sont les critères de charge polluante et du type d'activité qui définissent les eaux usées industrielles.
Toute eau usée relevant d'une ou plusieurs des caractéristiques suivantes est classée comme « eau usée industrielle » :
•    une teneur en charge polluante hors normes domestiques ;
•    une teneur en substances dangereuses ;
•    une teneur en métaux lourds.
Les eaux usées industrielles sont généralement traitées spécifiquement, le plus souvent par l'industriel lui-même. Ce type d'eau présente la particularité de ne pas être classable dans une référence universelle, chaque rejet industriel étant de nature spécifique à l'exploitation concernée. Nous pouvons citer parmi les secteurs concernés :
•    les garages ;
•    les brasseries ;
•    les charcuteries, fromageries et pois¬sonneries, industrielles ou artisanales ;
•    les ateliers métalliques ;
•    les imprimeries ;
•    les laveries industrielles ;
•    l'industrie agroalimentaire en général ;
•    les abattoirs...
Le traitement de ce type d'eau usée demande, au préalable, une étude spé¬cifique permettant d'évaluer :
•    d«qré de biodégradabilité (vérification de la possibilité d'atteindre la norme de rejet) ;
•    la vitesse de biodégradabilité (calcul du temps de rétention de l'eau nécessaire à l'épuration jusqu'aux normes prescrites ou recherchées).
Il s'agira de vérifier ces paramètres en laboratoire, avant toute autre étude ou réalisation, afin de pouvoir s'assurer de la faisabilité d'un assainissement par voie de digestion biologique et d'en définir le dimensionnement.


LES EAUX BLANCHES ET LES EAUX VERTES


Ces types d'eau font partie des eaux usées agricoles, mais sont assimilables aux eaux usées industrielles par leurs caractéristiques.

Les eaux blanches sont les eaux usées issues des salles de traites et des effluents du nettoyage des équi­pements de stockage du lait et de la traite. Outre les charges polluantes organiques, elles contiennent des rési­dus de lait et des détergents et désin­fectants, utilisés pour le nettoyage des installations.

Les eaux vertes sont les eaux polluées issues des quais des salles de traite. Elles sont généralement associées aux eaux blanches.

Ces types d'eaux usées sont assimi­lables aux eaux usées industrielles, car elles doivent également faire l'ob­jet d'une étude de faisabilité avant toute autre étude ou réalisation.

LES EAUX PLUVIALES


Outre leur faible niveau de pH (eaux acides), dû essentiellement à la pollu­tion de l'air, les eaux de récolte pluviale se chargent au fil de leur cheminement de pollutions de toute nature, tant orga­niques que chimiques, voire de métaux lourds.